Voici des textes qui ne sont pas des chansons mais dont le propos est tout aussi poétique. Bonne découverte.


Neuroscience et dialectique transcendantale

C’est autour d’un caniveau, vomis d’incertitude que le chef de la secte de la petite cuillère récitât son mantra, emberlificoté de sangsue au sang chaud. Décidé à courber l’échine face à l’adversité rédhibitoire d’une biture improviste et parfumée d’interdit, il s’avance vers ses partisans et entonne avec étonnement un chant révolutionnaire avant de se trancher la gorge. Avez-vous tout compris ? Peu importe. Tant que les mots vous portent. Car les mots ne sont pas fait que de sens, ils sont aussi fait comme des rats, de conscience mais aussi de son, de science, de soupçons, de suçons, de susurrement et surtout de chuchotement. Lire la suite


Et pendant que le monde politique s’écroule…

Il était une fois, dans le monde étrange des Bisounours… Oh et puis, y’en a marre d’entendre cette expression à tour de bras ! Ressentir, croire, espérer en un monde meilleur n’est pas forcément une tare ! Il était plutôt une fois dans un monde désespéré… Ah non… ça ne va pas non plus. Pendant que je cherche une introduction digne de ce nom à ce nouvel article, 25 personnes sont mortes suite à de mauvaises décisions politiques prises à cause de la corruption dans les 50 kilomètres qui entourent mon habitation. Et oui ! La corruption tue… Comme tout d’ailleurs, car au fond nous sommes tous amenés à perdre la vie. Lire la suite


Le sexe coincé dans une boîte de Pétri

« Quand l’amour est une cage et le sexe un petit oiseau, il ne faut pas s’étonner de trouver que notre semblant de bonheur est parfois un peu trop court. » (Aristide Bruant, 1869) C’était un mardi. Pourtant nous sommes dimanche. D’après une enquête de l’industrie de pétrochimie de Vladivostok dans le Wisconsin, le dimanche est le jour préféré des vieux couples pour faire l’amour. Enfin, ceux qui peuvent encore se le permettre. Ceux qui n’ont pas encore subi la crise des subprimes ou succombé aux conséquences de l’austérité imposée par l’Europe de Kadhafi. Mais, c’était un mardi. Ce couple avait décidé de transiger avec les tristes statistiques et de faire une sieste crapuleuse, comme on l’appelle par chez eux. Lire la suite


Les Surdoués low cost

Une fois de plus, nous nous étions retrouvés dans une impasse sans précédent. Un de ces moments pas forcément rare où on ne sait donc ni avancer, ni reculer. Dans cette société mutagène, certains tentaient de dénouer les fils entre la raison et la déraison. Et, au cœur de tout ça : l’improbable intellect qui réclamait à corps et à cris une nouvelle reconnaissance. Ainsi naquit HP, le Haut Potentiel. Celui-là même qui se situe au-delà des autres car il est Haut mais sans pour autant user de son pouvoir car il est Potentiel. Lire la suite


Confucius avait raison

De bergère à berger, je peux aujourd’hui vous l’avouer : Confucius avait raison. Pourtant confit de confusion, il avait longuement hésité à le faire savoir mais, par peur de représailles, il a capitulé et s’est mis à décrire l’ordinaire avec subtilité. Et oui, je suis une bergère mais je n’ai ni dieu, ni Michel et encore moins d’archange Gabriel pour protéger le cul de mes arrières grands-parents. Pourtant, Confucius l’avait dit et presque prédit mais, à bien y réfléchir, lui ou un autre, le résultat aurait été le même et de toute façon, c’était tout de même à la portée de n’importe quel philosophe de comptoir ou de file de supermarché. N’importe qui aurait pu tirer de pareilles conclusions. Lire la suite